• Nouveau
PINO MARITTIMO 30CAPS YAMAMOTO NUTRITION

PINO MARITTIMO 30CAPS YAMAMOTO NUTRITION

PINOMARI30CAPSYAM|NEUTR|30CAPS
Disponible
32,00 CHF
TTC

Yamamoto® Research Pino marittimo 30 capsules. Le pycnogénol, un polyphénol obtenu à partir de l’écorce du pin maritime français (Pinus maritima), fait partie des nutraceutiques les plus récents et constitue l’un des complexes les plus puissants qui existent dans la nature.

30CAPS
PARFUMS

>Yamamoto® Research Pino marittimo - Complément alimentaire à base d'extrait de pin maritime

Le pycnogénol, un polyphénol obtenu à partir de l’écorce du pin maritime français (Pinus maritima), fait partie des nutraceutiques les plus récents et constitue l’un des complexes antioxydants les plus puissants qui existent dans la nature. Il se trouve sous l’écorce d’un pin particulier (Pinus pinaster) qui pousse sur la côte française du golfe de Gascogne, sur les rives de l’Atlantique, entre la péninsule Ibérique et la France. Le pycnogénol est un mélange complexe de pro-anthocyanidines (oligomères et polymères) dont la composition chimique met en évidence la présence de divers polyphénols, notamment des bioflavonoïdes tels que les procyanidines et des acides phénoliques tels que l’acide caféique et l’acide férulique, qui agissent de manière synergique en renforçant mutuellement leur activité antioxydante.

Au cours des dernières années, de nombreuses études ont été menées sur le pycnogénol, en particulier sur le brevet d’Horphag Research Ltd, Pycnogenol®, qui constitue notre nouveau complément. Il ressort de ces recherches que son activité ne se limite pas à son effet antioxydant très puissant, mais présente également des propriétés anti-inflammatoires et des actions anticoagulantes et antithrombotiques très intéressantes.


Son action antioxydante résulte d’un mécanisme d’action « multifactoriel » complexe, renforcé par sa capacité remarquable à inhiber l’enzyme xanthine-oxydase, qui favorise de manière non compétitive la formation de l’anion « superoxyde ». Les proanthocyanidines oligomères contenues dans cet extraordinaire mélange d’éléments bioactifs, possédant une capacité antioxydante qui s’est révélée être 30 fois plus efficace que celle de la vitamine E et même 20 fois supérieure à celle de la vitamine C, deux vitamines antioxydantes « classiques », se sont révélées très efficaces à la fois dans la phase d’induction et dans la phase de propagation de la peroxydation lipidique. L’action anti-enzymatique est testée in vitro sur différentes enzymes, notamment l’élastase, le collage nasi, l’hyaluronidase, la bétaglucoronidase (impliqués dans le remplacement des composants principaux de la matrice extravasculaire : élastine, collagène, acide hyaluronique) et la xanthine oxydase (impliquée dans la formation de l’anion superoxyde). En outre, il a été démontré que l’alpha-1-antitrypsine, inhibiteur des enzymes protéolytiques, est à son tour inhibé par des composés contenant de l’oxygène actif, laissant ainsi libre cours aux systèmes enzymatiques qu’il contrôle, ce qui accélère la destruction de la matrice extracellulaire.


Ainsi, les proanthocyanidines bloquent de manière multifactorielle ce processus complexe d’« endommagement ». Cela veut dire qu’une action « combinée » est créée en contrecarrant la formation de composés contenant de l’oxygène actif, limitant ainsi l’activité enzymatique totale. Cette action combinée se traduit par un renforcement remarquable des parois capillaires, particulièrement utile dans l’insuffisance veineuse périphérique, les rétinopathies diabétiques et non diabétiques, mais surtout dans la fragilité capillaire, où les proanthocyanidines oligomères ont la capacité de renforcer les parois vasculaires par une liaison spécifique avec les fibres élastiques de collagène et d’élastine et, comme nous l’avons vu, ils exercent une action inhibitrice sur les enzymes importantes de l’endothélium capillaire et de la matrice environnante, combinée à la protection contre les dommages causés par les radicaux libres.


Ainsi, les propriétés qui ont suscité l’intérêt du monde de la recherche scientifique sont principalement celles de l’anti-agrégation plaquettaire et capillarotropes, qui ont donné des résultats remarquables. Comme nous l’avons vu, sa présence préserve le collagène des capillaires sanguins de l’action néfaste de l’enzyme élastase. Il est donc utile pour le traitement des maladies cardiovasculaires (athérosclérose, cardiopathie ischémique, etc.) et des troubles de la circulation périphériques, tels que l’insuffisance veineuse avec ses manifestations et inconforts tels que jambes lourdes et fatiguées, sensation de gonflement, œdème gênant et fragilité capillaire.


De très nombreuses personnes souffrent de problèmes vasculaires de ce type, tels que les jambes enflées et la fragilité des capillaires qui se cassent facilement, mais qui peuvent également aller de la cellulite à la rétention d’eau et jusqu’aux problèmes liés aux déséquilibres de cholestérol, avec des problèmes liés aux valeurs des plaquettes. Même sans entrer dans un champ purement pathologique, des perturbations d’insuffisance veineuse et de microcirculation apparaissent facilement chez les personnes qui sont obligées de rester sans bouger, assises ou debout pendant de longues périodes, ou chez les personnes sédentaires qui ne font pas d’exercice régulièrement. Même dans ces cas, le pycnogénol s’est avéré être d’un grand secours, car il stimule la circulation normale en augmentant la vasodilatation des vaisseaux sanguins, améliorant ainsi l’efficacité du flux sanguin et allégeant la charge sur le cœur. Un autre avantage consiste à renforcer les parois capillaires en améliorant les problèmes liés au gonflement, à l’œdème et aux « micro-saignées ». Effets démontrés par une recherche scientifique dense*.
* Une de ces recherches comprend une étude très intéressante sur 211 passagers sur un vol long courrier (7 à 12 heures), qui a montré comment Pycnogenol® aide à prévenir la thrombose. Les passagers avaient pris deux gélules de 100 mg de pycnogénol deux ou trois heures avant le départ et deux autres gélules six heures après le décollage. Une autre capsule a été prise le lendemain de l’arrivée à destination. Alors que dans le groupe contrôle, qui recevait un placebo, il y a eu cinq cas de thrombose, aucun cas de thrombose n’a été constaté pendant le vol parmi les passagers ayant pris du Pycnogenol®. Pycnogenol® est un support naturel pour les vaisseaux sanguins et les capillaires, agissant également contre les dommages causés par une exposition prolongée au soleil. En été, il peut être utilisé comme seconde ligne de défense, immédiatement après les crèmes de protection solaire, contre les éruptions cutanées, la photosensibilité et le vieillissement précoce de la peau. L’action anti-oxydante et antithrombotique est également associée à la capacité de Pycnogenol® de se lier à des protéines telles que le collagène et l’élastine, en les protégeant de la dégradation et de diverses enzymes nocives, aidant à restaurer l’élasticité initiale de la peau, essentielle pour une peau lisse et jeune, ce qui permet de le définir également comme un nutraceutique « anti-âge ».


En ce qui concerne cette définition (« anti-vieillissement » ou « anti-âge »), plusieurs études montrent que Pycnogenol® est capable de favoriser la mobilité et la souplesse des articulations et de réduire la douleur de manière naturelle. De plus, il a été démontré que la supplémentation en Pycnogenol® augmente la flexibilité des articulations, ce qui abaisse les marqueurs de l’inflammation des articulations. En effet, il a été démontré que la consommation de Pycnogenol® limitait l’activation du facteur pro-inflammatoire NF-kB de 15,8 %. Ce facteur commande la mobilisation de toutes les molécules pro-inflammatoires, qui jouent un rôle destructeur de l’arthrite. Par conséquent, les consommateurs de Pycnogenol® génèrent moins d’enzymes matricielles que les métalloprotéinases (MMP), qui provoquent dans l’arthrose la dégénérescence du collagène contenu dans le cartilage. Il a également été démontré que la consommation de Pycnogenol® chez l’homme inhibe naturellement la production d’enzymes COX-2 au cours de l’inflammation, contribuant ainsi à réduire considérablement les douleurs articulaires.


Parmi les différents domaines d’action faisant apparaître le potentiel de cet élément, les recherches montrent que Pycnogenol® peut jouer un rôle important dans l’activité physique, car il a été démontré qu’il pouvait stimuler la production d’acide nitrique (NO) en améliorant la microcirculation sanguine et le débit sanguin vers les muscles. De cette manière, il aide le corps à atteindre une performance musculaire maximale et à raccourcir les temps de récupération après l’exercice, avec une réduction possible de la douleur musculaire chez les athlètes et les personnes en bonne santé qui font de l’exercice.


Un autre domaine dans lequel Pycnogenol® peut être appliqué est celui des antiallergiques. Il est notoire qu’une personne sur trois souffre d’allergies. L’allergie est une réaction du système immunitaire de l’organisme à des substances qu’il considère « dangereuses ». Les allergènes qui, comme dans le rhume des foins, provoquent des réactions négatives dans l’organisme, sont généralement constitués de pollen, de poussière, d’acariens et de poils d’animaux. Lorsqu’une personne allergique entre en contact avec l’un de ces allergènes, les mastocytes libèrent l’hormone tissulaire appelée histamine. L’histamine à son tour provoque des éternuements, la congestion nasale, la toux, la respiration sifflante, des brûlures et le gonflement des bronches. Où Pycnogenol® agit-il dans ce cas ? Selon les études qui ont été menées, Pycnogenol® inhibe la libération d’histamine par les mastocytes stimulés par un irritant. Comme ce puissant antioxydant possède également des propriétés anti-inflammatoires, il inhibe la production de médiateurs pro-inflammatoires, aidant ainsi à limiter le gonflement et à faciliter la respiration ainsi que les effets dérivés de la libération d’histamine.


Plus précisément, notre supplément PINO MARITTIMO contient le brevet Pycnogenol® (dont Horphag Research Ltd. est le distributeur mondial exclusif) qui est extrait de l’écorce de pins mono-espèce qui poussent exclusivement dans la forêt des Landes de Gascogne, dans le sud-ouest de la France. C’est une forêt vierge et naturelle où les pesticides ou les herbicides ne sont pas utilisés. Les composants de Pycnogenol® sont de la plus haute qualité, car l’écorce dont ils sont extraits ne subit aucune variation saisonnière et constitue donc une matière première botanique idéale. Le procédé d’extraction du Pycnogenol® est breveté et répond aux normes de qualité les plus élevées. L’usine de production est conforme aux BPF (1) et le processus de production ne nécessite pas l’utilisation de solvants toxiques.


Pycnogenol® est une combinaison naturellement programmée avec des proportions constantes de procyanidines, de bioflavonoïdes et d’acides organiques, et possède des propriétés naturelles extraordinaires. Pycnogenol® est un mélange unique d’ingrédients actifs et possède quatre caractéristiques fondamentales : il est un puissant antioxydant, agit comme un anti-inflammatoire naturel, stimule la production de collagène et d’acide hyaluronique et favorise la production d’oxyde nitrique endothélial, qui aide à dilater les vaisseaux sanguins. Pycnogenol® est un extrait breveté basé sur des démonstrations scientifiques et protégé par plusieurs brevets internationaux. L’ingrédient est certifié Kosher et Halal et possède la déclaration de performance GRAS (2) pour une utilisation dans les aliments et les boissons fonctionnels. Il a fait l’objet de nombreuses études au cours des 40 dernières années et compte plus de 420 études publiées et revues par des pairs qui garantissent la sécurité et l’efficacité de l’ingrédient. Pycnogenol® est aujourd’hui présent dans plus de 1 000 compléments alimentaires, multi-vitamines et produits de santé dans le monde entier. Le titulaire du brevet, Horphag Research, a reçu plusieurs récompenses, dont le prix Frost & Sullivan Excellence dans la recherche, le prix de la sécurité et de la qualité des produits nutraceutiques pour les entreprises et les technologies, le prix de l’excellence scientifique West SupplySide et le prix de recherche Tyler de l’American Botanical Council.

Comment utiliser: prendre 1 capsule parjour avec de l'eau.


Contenu net: 7,5 g


Avertissements: ne pas dépasser la dose journalière recommandée. Les compléments alimentaires ne doivent pas être utilisés comme substituts d'un régime alimentaire varié. Une alimentation variée et équilibrée et un mode de vie sain sont importants. Tenir hors de la portée des jeunes enfants. Conserver dans un endroit frais et sec.  Évitez l'exposition aux sources de chaleur et à la lumière du soleil.

Information nutritionnelle

Informations nutritionnelles
  Par portion quotidienne (1 capsule)
Extrait de pin maritime 50 mg
Ingrédients: agents de charge: cellulose, phosphate dicalcique; extrait sec de pin maritime (Pinus pinaster Ait.) écorce, capsule (gélatine), antiagglomérants: dioxyde de silicium, sels de magnésium d'acides gras; colorant: E171.
Lisez attentivement l’étiquette et les informations concernant le produit ainsi que le mode d’emploi.
Ne pas dépasser la dose journalière indiquée.
Tenir hors de portée des jeunes enfants.
Les compléments alimentaires ne soient utilisés comme substituts d'un régime alimentaire varié.
4 Produits
Nouveau produit
4926266003240
1900-01-01
No reviews
Product added to wishlist

Ce site utilise des cookies pour analyser le trafic, mémoriser vos préférences et optimiser votre expérience.